Dans les bois

En-tête 5

Parole et musique en salle…
ou dans les bois

Télécharger le dossier complet


Sur scène ou dans les bois, Le duo Cirla/Trolonge se joint à Dominique Rousseau, sous la dierction artistique de Didier Kowarsky.

 

S’aventurer dans les bois ...

 

Dans les lieux dits ‘naturels’. Lieux de rencontres, de mythes et d’histoires.  Dans certains récits de peuples premiers : inuit, Aborigènes d'Australie ou d'Amazonie, la proie chassée est un beau-frère à respecter. Dans d’autres, de grands ancêtres chiens sont passés par là et ont laissé des traces. Dans une improvisation musicale, quelque chose point à bas bruit, ça s'ensauvage et voilà que surgit, par la voix de la conteuse, une femme renarde. Puis la musique grouille dans les graves, préparant la lointaine rencontre d’un homme et d’un oiseau... Métamorphoses. Qui du son, du mot, du regard ou du silence est le jaguar?

 

Dans cette période où notre biotope s’effondre, "Dans les bois" propose d’explorer d’autres relations au vivant que celle de notre société occidentale, à partir de contes et mythes de peuples premiers et de récits contemporains immergés dans l'instantanéité de la musique improvisée. Dans les bois. Dans la nature... "la nature" ?
 

SG-ARTI-bandeLogo-v02.jpg

teaser

Un extrait vidéo de 11 minutes est également disponible: nous contacter


Dominique Rousseau : parole, contrebasse, conception et suivi du projet
Isabelle Cirla ; clarinette basse

Joël Trolonge : contrebasse
Didier Kowarsky : direction artistique
Costumes : Muriel Senaux
Création maquillage : Zoé Van der Waal


 

Tout public à partir de 10 ans
Une production Les Arts Tigrés
Coproduction : Fractal, Mairie de Carmaux( 81)
Ce spectacle a été accueilli en résidence pour sa création par la 'Gare aux Artistes' à Montrabé (31), la Mairie de Carmaux, le Centre Culturel - Théâtre des Mazades, Mairie de Toulouse (31), la Mairie de Tournefeuille (31), la Mairie de Montirat (81)
Avec le soutien de la Région Occitanie dans le cadre du dispositif « Résidence-association » , de l'Adami, de la Communauté de communes Carmausin Ségala, du Centre National de la Musique et de l'Adda 81

 

10430375_421925507970458_986309564327851644_n.jpg

Didier Kowarsky

... et tu es devenu PWEÏ....

Pweï c’est plume, pweï c’est feuille, pweï c’est tout ce que les vents emportent... Plus aucun lourdaud, juché sur le faîte du toit, ne pourra attraper tes longues jambes pour te ramener parmi nous. Les vents - eux aussi t’ont fait frère – te baladent à présent d’est en ouest. Peut-être bien que ton âme lumineuse s’étend à l’infini ?

Sur la scène, tout est retombé à terre. Les casseroles, les chiots, les notes les mots... même nos instruments, contrebasses, clarinette, étendus au sol, comme en attente... tout vibre de chagrin.

Nous te retrouverons Dans les bois. Tu étais le chien de tête de notre traîneau, nous explorerons les pistes de rêves que tu as tracées dans nos imaginaires, avec audace, avec humour, avec tendresse... d’aurores boréales en déserts brûlants.

PAROLE !

Crédit photo : Sylvie Commagnac
 

crédit photo :Sylvie Commagnac