© 2018 by Dominique Rousseau.

Le chant du boomerang

Road movie Aborigène

tout public à partir de 8 ans

' L'Australie est traversée de pistes imaginaires.  Les aborigènes les appellent des rêves.

A chaque rêve correspond un récit, une danse, un chant.  Ces chants maintiennent la terre vivante.'

Voici un Road Movie Aborigène, où l'on suit la piste des soeurs Wawilag qui nomment le monde, où surgit d'un trou d'eau le serpent arc-en-ciel, où galopent deux chiens noirs tenant leurs coiffes à la main, jusqu'au boomerang lancé par un homme-lézard...

Par ce spectacle, on entre petit à petit dans l'univers des Aborigènes du désert central d'Australie.

 

En ré-interprétant ces rêves Aborigènes, je tente de toucher du mot le sens du monde et du commun qu'ils contiennent ; les relations avec la nature, la responsabilité des chants/pistes /rêves que chacunE détient.

La musique est percussive, j'utilise les frappés d'archet, pizz, aiguille à tricoter : sons métalliques ou boisés, pour être au plus près de la matière.

Les images se tissent entre elles, comme les rhizomes d'ignames qui s'enfouissent ici pour ressurgir ailleurs. Une pensée en réseau, où se croisent les liens de parentés, la géographie des lieux  et les mythes fondateurs des Aborigènes du désert central d'Australie.

libre interprétation de mythes/ rêves du Territoire du Nord / Australie

Tout public à partir de 8 ans.

Création novembre 2015. Durée 55 minutes environ.

Dominique Rousseau : récits, contrebasse et scie musicale

Thierry Desdoits : direction de jeu

une production les arts tigrés

crédit photo : Jean-Pierre Favand